L’été indien d’Anthoine

Anthoine Hubert - Chammiponnat GP3 Series - 2017 - Monza

Bon anniversaire

Pour l’avant-dernier rendez-vous de sa saison 2018, le GP3 fait halte à Jerez de la Frontera, en Andalousie. Depuis Monza et le 3ème podium d’Anthoine, cinq semaines se sont écoulées pendant lesquelles le Français n’a pas chômé. « J’ai fait du sport au quotidien, notamment pour le renforcement des muscles en profondeur. Je travaille avec un préparateur physique, Patrick Mahé, qui me propose un entraînement ludique et varié. Ça ne veut pas dire que c’est facile, mais c’est intéressant et interactif ! ». Anthoine a également profité de la pause depuis Monza pour souffler sa 21ème bougie. « Avec des amis, puis en famille, c’était bien agréable, j’en ai bien profité ».

En territoire connu

Le circuit de Jerez n’est pas inconnu d’Anthoine qui y avait triomphé en course en partant depuis la pole position en Formule Renault 2.0, en 2015. Retrouver un circuit où il a été particulièrement performant est rassurant. « Je n’ai pas que des bons souvenirs de Jerez, mais il est vrai que j’y ai obtenu de très bons résultats en FR2.0 Eurocup et j’y ai également été performant en F3 lors des essais hivernaux. Je suis donc content de retourner là-bas, avec de solides ambitions ». À Jerez, le mercure devrait dépasser le seuil des 30°C. Le défi physique et celui de la gestion des pneus sera plus que jamais au cœur de la réussite. « Physiquement, je suis prêt et j’ai fait de grands progrès dans l’exploitation des gommes. Je pars donc en confiance et déterminé à concrétiser un potentiel qu’il n’a pas toujours pu s’exprimer ».

Demandez le programme

Avec trois podiums – deux 3ème places et une 2ème – à son palmarès, Anthoine espère grimper la dernière marche du podium en Andalousie. « Je prends les courses au jour le jour. Mon objectif est de remporter une victoire cette année et de titiller Nirei et Jack pour tenter de faire mieux que 4ème au championnat. Mais je me concentre surtout sur le week-end et la préparation des qualifications et des courses. Si je suis performant, les résultats tomberont d’eux-mêmes ».

Essais libres et qualifications se tiendront le vendredi 6 octobre, respectivement à 10h et 14h. Le départ des deux courses sera donné à 11h, samedi et dimanche. La seconde épreuve de Jerez sera retransmise en direct par Canal+ Sport, dimanche 8 octobre à 10h50.